Playtech affiche une hausse de 33 % de ses recettes au premier semestre

Playtech, l’opérateur de jeux de hasard sous licence de l’île de Man, a annoncé ses résultats financiers pour le premier semestre de l’année. Le chiffre d’affaires global s’est élevé à 286 millions d’euros, soit une hausse de 33 % par rapport aux 214,4 millions d’euros enregistrés pour la même période l’année dernière.

Les revenus des opérations de casino de la société ont augmenté de 28 % pour atteindre 32,7 millions d’euros. Les autres services ont généré un total de 12,6 millions d’euros, soit une hausse de 21 % par rapport à l’année précédente. Les recettes des paris sportifs ont augmenté de 30 % pour atteindre 3,8 millions d’euros. Les opérations terrestres ont connu la plus forte augmentation, soit 159 % par rapport à l’année précédente, pour atteindre 9,2 millions d’euros. Les options de bingo ont généré 1,7 million d’euros, soit une hausse de 20 %. Les recettes du poker se sont élevées à – 1,4 million d’euros, soit une baisse de 19 %.

L’EBITDA ajusté pour la période s’est élevé à 112,9 millions d’euros, soit une hausse de 16 % par rapport aux 97,6 millions d’euros enregistrés pour la même période l’année dernière. Le bénéfice net ajusté a augmenté de 19 % pour atteindre 115 millions d’euros.

Malgré les excellents résultats du semestre clos le 30 juin, Playtech a noté que les recettes quotidiennes moyennes des 55 premiers jours du troisième trimestre de cette année ont chuté de 2 % par rapport aux chiffres du trimestre précédent. Pourtant, les recettes journalières ont augmenté de 15 % par rapport à l’année précédente.

L’entreprise a souligné qu’habituellement, le deuxième trimestre de l’année est le plus fort et le troisième est par défaut le plus lent.

Commentant les performances de l’opérateur de jeux d’argent, le président Alan Jackson a déclaré qu’il pense que les progrès réalisés jusqu’à présent permettront une nouvelle croissance d’ici la fin de l’année et dans les années à venir.

Playtech a également commenté les performances de la division financière de Markets Ltd., qui a été créée en mai à la suite de l’achat de la plateforme de trading en ligne TradeFX pour un montant de 208 millions d’euros. Selon la société de jeu, qui fait apparemment ses premiers pas dans le monde du trading en ligne, sa division financière nouvellement créée a connu un excellent début de troisième trimestre de cette année.

Playtech devrait également finaliser l’achat de Plus500 Ltd, fournisseur de services de commerce en ligne, d’ici la fin du mois de septembre. La transaction sera réalisée sous réserve que certaines conditions soient remplies. La société de jeu devrait verser la somme de 703 millions de dollars (460 millions de livres sterling) à Plus500. En juin, Playtech a placé un total de 29 050 000 actions ordinaires pour lever 250 millions de livres sterling et fournir des fonds pour sa dernière acquisition. Les revenus de Plus500 pour le premier semestre ont augmenté de 20 % pour atteindre 127 millions de dollars. Cependant, les bénéfices avant impôts ont chuté de 23 % pour atteindre 55,5 millions de dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *